Les équipes de l’IHU de Marseille diffusent un MOOC sur le paludisme

L’IHU Méditerranée Infection de Marseille, dirigé par Didier Raoult, a récemment diffusé un MOOC sur le paludisme. En effet, la ville a connu de nombreuses épidémies mortelles, ce qui l’a conduit à devenir un centre de recherche important concernant la médecine tropicale.

L’histoire de Marseille a articulé la recherche en médecine tropicale

L'IHU Méditerranée Infection - MOOC sur le paludisme
IHU Méditerranée Infection – MOOC sur le paludisme

La ville de Marseille a, depuis l’Antiquité, malheureusement, un historique très lié aux maladies infectieuses. En effet, de par son histoire avec l’Orient et le Sud, la cité phocéenne a subi de nombreuses épidémies dévastatrices. La dernière épidémie fut celle de la peste, au début du 18è siècle.

En réaction à cela, la ville de Marseille est devenue un pôle de recherche et de formation important en matière de médecine tropicale. L’IHU Méditerranée Infection, dirigé par Didier Raoult, se place comme héritier de cette tradition de recherche.

L’IHU Méditerranée Infection partage de son expertise

Didier Raoult - le mooc de l'IHU Marseille
Didier Raoult – le mooc de l’IHU Marseille

L’IHU Méditerranée Infection, fort de son excellence scientifique, a réalisé avec les équipes de Didier Raoult un MOOC sur le paludisme.

(Un MOOC est un cours d’enseignement diffusé sur internet. Le terme vient de l’anglais Massive Open Online Courses et définit ces cours à distance, gratuits et ouverts à tous).

Le MOOC de l’IHU est disponible en ligne, gratuitement, sur le site de formations de l’IHU Méditerranée Infection. Il vise un public très large : grand public, étudiants, chercheurs, voyageurs… Ou tout simplement des spectateurs curieux d’en savoir plus sur cette maladie parasitaire, qui est un réel enjeu de santé publique à l’international (on a compté plus de 400 000 décès en 2016).

Le MOOC offre un état des lieux poussé et approfondi des défis que pose la maladie, le moustique, les traitements existants et ceux sur lesquels les scientifiques travaillent, les précautions à prendre avant les voyages dans les zones touchées…

Le MOOC a été réalisé grâce au travail de chercheurs internationaux. Certains sont venus en France depuis le Mali ou le Sénégal. Les cours sont dispensés par 7 experts francophones à renommée mondiale. Parmi les experts, le regretté Professeur Ogobara Doumbo, qui était spécialiste du paludisme, et disparu en 2018.

Le paludisme : introduction

Pour rappel, le paludisme, traité dans ce MOOC par les équipes de Didier Raoult, de l’IHU, est une maladie provoquée par des parasites.

L’OMS indique que cette maladie cause chaque année environ un million de victime dans le monde. Sur terre, beaucoup plus d’un tiers de la population mondiale y est exposée. On peut observer 500 millions de cas cliniques par an.

La situation est préoccupante, car depuis quelques années, les parasites responsables semblent développer une résistance aux molécules antipaludiques. On peut ajouter que les moustiques craignent de moins en moins les insecticides.

Malheureusement, aucun vaccin n’est encore disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *